ENR et patrimoine

Contre les éoliennes défigurant les paysages, mais persuadée que le développement durable et la transition écologique ont toute leur place au sein des monuments historiques, la Demeure Historique a créé avec le ministère de la Transition Énergétique un groupe de travail « Énergies renouvelables et patrimoine » en juin 2018.

Animé « côté DH » par Xavier de Froment, et regroupant des participants de tous les horizons (architectes, pouvoirs publics, etc.), l’objectif est de trouver des pistes de convergence entre le patrimoine et le développement durable. Financer et réaliser des chantiers prototypes.

Suite à la lettre qui nous a été adressée par Sébastien Lecornu le 8 octobre 2018, la Demeure Historique doit identifier « une dizaine de projets prometteurs afin que nous puissions sélectionner ceux pouvant bénéficier d’un financement particulier au titre de leur exemplarité ».

Les adhérents sont  invités à envoyer leur projets et dossiers à enr@demeure-historique.org.

Lors de la 3ème réunion de travail qui s’est déroulée vendredi 14 décembre 2018 au siège de la Demeure Historique, il a été convenu de commencer à remonter certains projets à l’ADEME début 2019 en vue de leur étude et de la détermination des possibilités de financement. 

Ces réunions du groupe de travail doivent également aboutir à l’actualisation du guide édité en 2011-2012 par la Demeure Historique, en partenariat avec l’ADEME et la Fondation pour les monuments historiques : « les monuments historiques, acteurs du développement durable ».