Se déconnecter

 Château de la Faye

Campagne de Financement participatif avec Dartagnans et la Demeure Historique Restaurer le four à pain du château Campagne de financement participatif en cours, en convention avec la Demeure Historique et Dartagnans.fr pour sauver le four à pain du château... et le reste autant que possible ! A voir sur Youtube !

Le château de la Faye est une ancienne forteresse située dans le Puy-de-Dôme, à Olmet (entre Thiers et Ambert).

Il fut élevé afin d’honorer un traité de paix rédigé vers 1195 entre deux familles rivales pour surveiller la vallée de la rivière de Giroux dite de la Faye, affluent de la Dore.
De ce premier poste militaire, subsistent la tour-porte rectangulaire (englobée plus tard dans la chapelle dont elle constitue une partie de la nef par sa voûte en plein cintre) où les chaînages d’angles et les traces d’huisserie demeurent visibles ainsi qu’une archère et une tour ronde pleine, le tout construit vraisemblablement vers 1240.
On trouve, à partir du XII° siècle, une famille féodale portant le nom de la Faye, précédé du mot « l’Hermite ». Par la suite, toutes les familles qui se sont succédées dans ce fief ont abandonné leur nom patronymique pour prendre celui de l’Hermite, et ont obligé leurs descendants à maintenir cet usage.
La famille primitive de la Faye s’éteignit vers 1375, époque où sa dernière représentante épousa Guillaume de Montravel, dit l’Hermite de la Faye, qui fut un grand coureur d’aventures, mêlé à toute l’histoire guerrière et politique de son temps.
Il agrandit la vieille maison forte et construisit notamment la tour Nord-Est remarquablement percée de trois canonnières, les premières en Auvergne à cette époque. Chambellan du Duc Louis II de Bourbon, Comte de Forez, vivant dans l’intimité de ce prince et honoré de sa confiance, il devint son lieutenant et fut chargé par lui d’expulser les Anglais de la Province. Son maître l’envoya accomplir de nombreuses missions, notamment auprès du Roi de Chypre. Il faisait aussi de grands séjours à Paris. Il y était très bien vu par le Dauphin Charles, régent du royaume, pour lequel il fut un des négociateurs du
Traité de Pontoise.

De successions en alliances, la maison de la Faye passa à Jean de Callard, chevalier parmi un des cent gentilshommes de la Maison du Roi ; puis à son fils, Christophe, qui s’illustra par sa brillante conduite militaire ; il reprit notamment la ville de Mende aux Huguenots. Celui-ci réaménagea certaines parties intérieures du château et prolongea la partie de la galerie située sur les écuries en l’ouvrant par de larges baies cintrées sur la perspective de la Limagne et des Monts Dore (fin XVIè ; en partie existante).
Un capitaine des Gardes du Roi l’habita plus tard et même un fils du grand Turenne.
Enfin, la terre de la Faye fut acquise en 1723 par Jean-Alexis de Provenchères, bourgeois d’Augerolles ayant fait fortune à Paris.
Pendant la Révolution, elle fut mise sous séquestre mais le château ne fut pas démoli, faute de volontaire. A cette époque, il était encore habitable et ce fut seulement au 19° siècle qu’il commença à tomber en ruines.
En 1979, Charles-Henri de Provenchères, descendant en ligne directe de Jean-Alexis, hérite du château. De grands travaux sont alors menés, notamment sur les mâchicoulis de la tour donjon.
En 2001, Charles-Henri de Provenchères concède en avance d’hoirie les lieux à sa troisième fille, Claire-Marie d’Orange. Très vite, des chantiers de  défrichement sont organisés pour libérer le château d’une végétation envahissante. En 2004, les travaux de restauration de la chapelle sont confiés à une  entreprise spécialisée.
Fin 2013, le couple d’Orange, s’étant consacré à sa famille ces dernières années, renoue avec les services de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes pour lancer une nouvelle campagne de travaux en vue de restaurer la façade sud et l’angle Sud- Est comprenant le donjon. Ces travaux ont débuté en novembre 2014.

Préparez votre visite

Services


Visite intérieure
Visite intérieure
Visite extérieure
Visite extérieure
Visite adaptée aux enfants
Visite adaptée aux enfants
Séminaires
Séminaires
Visite intérieure
Réceptions
Visite intérieure
Hébergement
Visite intérieure
Restauration
Visite intérieure
Accès Handicapés
Visite intérieure
Exposition permanente
Visite intérieure
Tournages de films
Visite intérieure
Autres activités

Adresse & contact


Adresse
  • 63880 OLMET
Contacts
Site internet

Agenda & Evènements


Journées Européennes du Patrimoine 2019

Date : 21/9/2019