Prélèvement à la source vous avez jusqu’au 15 septembre pour faire connaître vos options!

Dans la perspective de la mise en œuvre du prélèvement à la source, vous avez jusqu'au 15 septembre pour opter pour certaines options en ligne dans votre espace particulier: 

  • Un taux individualisé

En cas de disparité de revenu au sein de votre couple, les conjoints peuvent opter pour un taux individualisé, chacun se verra appliquer un taux  en fonction des revenus qu'il perçoit. 

  • Un taux neutre

Si en tant que salarié vous ne souhaitez pas transmettre votre taux réel à votre employeur, vous pouvez opter pour un taux neutre. Cette option ne présente un intérêt que si vous perce­vez d’importants revenus en plus de vos salaires.
Dans ce cas, l’employeur appliquera un taux non personnalisé qui dépend uniquement du montant de votre rémunération et ne tient pas compte de votre situation de famille.

Attention! Le plus souvent ce taux sera supérieur à votre taux personnalisé. Dans le cas contraire, vous devrez verser tous les mois à l’administration une somme correspondant à la différence entre le prélèvement calculé avec votre taux personnalisé et celui calculé par votre employeur.

  • Des acomptes trimestriels plutôt que des acomptes mensuels

Si vous percevez des revenus soumis à acomptes contemporains (BIC, BNC, Revenus fonciers…), vous pourrez opter pour un prélèvement trimestriel de ces acomptes au lieu d'un prélèvement mensuel. Cela permet éventuellement de mieux gérer certains aspects de trésorerie. 

Dans certains cas, pour les propriétaires de monuments historiques, cette option peut présenter un intérêt pour mieux gérer les flux de trésorerie et mieux ajuster le cas échéant le taux de prélèvement en fonction des charges.  

Pour plus d'informations:

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/comment-gerer-mon-prelevement-la-source