N°218

Septembre 2020

Dans ce numéro, le dossier central est consacré à la gestion de la lacune en architecture, de la restauration à la création. 

La seconde Journée technique nationale du Collège des monuments historiques, organisée le 15 octobre 2019, était consacrée à la thématique de la lacune. Comment combler une lacune ? Faut-il la masquer ou au contraire la mettre en évidence ? Selon quelles exigences se dessine le projet de restauration ? C’est à ces questions fondamentales que sont confrontés le maître d’ouvrage, propriétaire-gestionnaire du monument historique, le maître d’œuvre et la Direction régionale des affaires culturelles. Restauration, restitution, anastylose et parfois création : une réflexion collégiale guide à chaque fois l’élaboration des différents projets. Leur réussite est liée au dynamisme, aux compétences architecturales et techniques, à l’engagement et à l’expertise des différents acteurs.

Prix

13,00