N°211

décembre 2018

Dans ce numéro, le dossier central est consacré au choix des artisans pour les chantiers de restauration.

Si l’expression d’entreprise « agréée monuments historiques » revient souvent lorsqu’il s’agit de parler de travaux sur le patrimoine bâti, qu’en est-il en réalité ? Entre agréments Qualibat et entreprises du Groupement des entreprises de restauration des monuments (GMH) ou entreprises du Patrimoine Vivant (EPV), il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Artisans, compagnons, Meilleurs Ouvriers de France (MOF) : qui sont-ils et comment allier les attentes d’un propriétaire aux obligations et charges d’une entreprise ou d’un artisan pour un travail de qualité ?

Car à l’heure de lancer un chantier d’entretien ou de restauration, le propriétaire gestionnaire d’un monument historique est maître d’ouvrage. Il se trouve dès lors placé face à un chemin de croix qui peut l’égarer, voire l’effrayer…

Prix

12,00

Rupture de stock