N°192

mars 2014

La viabilité économique des monuments historiques privés repose souvent sur un triptyque assez classique : ouverture au public, organisation de manifestations privées et évènements d’entreprises. Il est encore possible d’innover pour optimiser ces sources de revenus et trouver de nouvelles perspectives pour exploiter le potentiel d’un patrimoine. Le congrès national de la Demeure Historique, qui s’est tenu à Paris le 21 novembre 2013, en a donné la preuve, en offrant la parole à des propriétaires-gestionnaires et à des experts. Ces témoignages croisés démontrent que les monuments historiques privés sont de véritables laboratoires d’idées et d’activités. Ils contribuent à la dynamique du pays en représentant des modèles économiques innovants pour le rayonnement des territoires.

Prix

12,00