Le patrimoine au cœur du plan de relance ?

Le groupe de travail « Patrimoine » de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat a manifesté son inquiétude face à l’impact dramatique de l’épidémie de Covid-19 sur le secteur des patrimoines et formulé douze recommandations pour venir en aide à ce secteur sinistré.

Dans le cadre de ses travaux, plusieurs auditions ont été faites : la Demeure Historique a ainsi été entendue le 25 juin dernier sur les questions relatives au patrimoine monumental. À cette occasion, elle a présenté ses 10 propositions dont certaines sont reprises par la commission du Sénat, convaincue que le patrimoine doit constituer l’un des axes du plan de relance.

En particulier, elle préconise de : « Consacrer une part plus importante des crédits à l’entretien des monuments historiques » ; « Augmenter le taux de subvention de l’État sur les immeubles protégés au titre des monuments historiques » ; « Assurer la consommation des crédits destinés au patrimoine monumental en 2020 » ; etc.

En savoir plus


PLAN DE RELANCE CULTURE

Le 3 septembre 2020, le Ministère de la Culture a annoncé 2 milliards d'euros du plan de relance consacrés à la filière afin de reconstruire les secteurs culturel et de refonder les politiques culturelles.

"La restauration du patrimoine" est citée comme l'une des 5 grandes priorités du plan de relance culture.

Dans ce cadre, 280 millions d'euros seront en effet destinés à "la valorisation des métiers d’art et les savoir-faire d’excellence". Dans cette enveloppe, 40 millions d'euros seront dédiés à "la restauration des monuments historiques appartenant aux communes et aux propriétaires privés".

Ces annonces doivent être désormais validés par des projets de loi. Dès qu'ils seront d'actualité, la Demeure Historique tiendra ses adhérents informés.

Pour consulter le communiqué de presse du ministère de la Culture, cliquer ici.