Assurance et pertes d’exploitation

Suite à la fermeture (passée et en cours) des établissements accueillant du public du fait de la crise sanitaire, la Demeure Historique a reçu de nombreuses demandes d’aide de ses adhérents quant à la mise en jeu de la garantie « perte d’exploitation ».

Consciente des difficultés rencontrées, et afin de sensibiliser les différents interlocuteurs à la situation de ces monuments, la Demeure Historique a adressé  :

  • le 18 juin 2020, un courrier à la fédération française de l’assurance (FFA) pour contester la position de principe de certains assureurs de non-indemnisation des pertes d’exploitation liées au Covid-19. Elle a demandé une clarification sur le fait que l’épidémie est assurable (voir courrier). Aucune réponse n’ayant été apportée, la Demeure Historique va la relancer prochainement et contester les pratiques actuelles en matière de modification des contrats . 
  • le 19 juin 2020, un message aux professionnels référencés par la Demeure Historique (courtiers) afin de leur demander d’appuyer auprès des assureurs les demandes d’indemnisation ou tout au moins de pratiquer des gestes commerciaux (voir courrier). À ce jour, seulement 2 courtiers ont répondu qu’ils pratiquaient des gestes commerciaux.

En tant qu’association de protection du patrimoine et au regard de la disparité des contrats signés par ses adhérents, la Demeure Historique ne peut mener une démarche collective auprès des assureurs. Chaque adhérent est donc invité à engager les démarches nécessaires, pour son propre compte. 

Pour prendre connaissance des préconisations de l'association sur les démarches à effectuer pour être indemnisé, connectez-vous à votre Espace Adhérent, et consultez l'actualité "Privé : assurance et pertes d'exploitation".