Les alternatives au développement de l’éolien de nos adhérents mises en lumière dans Paris Match

Les adhérents de la Demeure historique au cœur de la transition énergétique 

Dans un article paru dans Paris Match du 16 mai 2017, sont mises en avant des réalisations de nos adhérents qui constituent des alternatives à l'énergie éolienne. Au cours d'un déplacement dans l'Eure, Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a pu les découvrir en présence de Stéphane Bern. Cette visite faisait suite à la rencontre entre la Demeure Historique et le secrétaire d’État et qui avait fait l'objet d'une interview parue dans le numéro 208 de la revue Demeure Historique.

C'est d'abord l'Installation d'une petite centrale à vis hydroélectrique, par Roger d’Orglandes, propriétaire du manoir d’Heudreville-sur-Eure.

C'est aussi le méthaniseur inauguré en 2017 à Saint-Pierre-du-Mesnil, à quelque 60 kilomètres au château du Blanc-Buisson.

Outre le fait que ces solutions constituent une véritable alternative au développement erratique de l'éolien, elles permettent aux propriétaires de monuments historiques de dégager des revenus, ou tout simplement de chauffer leur monument.

Au cours de ce déplacement, Jean de Lambertye a pu rappeler la position de la Demeure Historique sur le développement erratique de l'éolien en demandant au gouvernement de favoriser la recherche et l'innovation pour ces solutions alternatives. Cela passe évidemment par des aides financières.